Quelle marque de voiture dois-je acheter ?

Les Français sont encore assez fidèles à leurs marques nationales : Renault, Citroën et Peugeot. Par conséquent, il existe de nombreux concessionnaires et centres de service spécialisés dans ces marques, et il est facile de se procurer des pièces détachées.

Acheter une voiture neuve en France

Le prix moyen d’une voiture neuve en 2016 était de 26 000 € en France, contre 30 000 € au Royaume-Uni. Ces chiffres incluent les taxes. Si vous vous trouvez dans le coin inférieur droit de la France, vous pourriez peut-être obtenir une voiture moins chère en sautant la frontière vers l’Italie. L’achat d’une nouvelle voiture élimine une grande partie des tracas et des risques, surtout si votre maîtrise du français n’est pas excellente. L’achat d’une voiture neuve élimine également une grande partie des formalités administratives, et le concessionnaire se charge de la plupart des tâches restantes. La seule chose que vous aurez à faire est d’organiser votre assurance.

Le marché français des voitures d’occasion

Le marché de la voiture d’occasion est minuscule par rapport à celui auquel nous sommes habitués au Royaume-Uni. Il est difficile de trouver une voiture en bon état avec moins de 100 000 km au        compteur. Cela s’explique peut-être par le fait que les Français ont tendance à développer des relations à long terme avec leurs voitures – ou du moins, ils sont immunisés contre le pointage social que semble impliquer la possession d’une voiture au Royaume-Uni. L’état des voitures d’occasion peut être assez désastreux, mais les français adorent également remettre en bon état ancienne voiture. Mais vous pouvez constater l’histoire et l’état de la voiture en lisant la puissance fiscale carte grise. Il y a une bonne raison pour laquelle l’euphémisme « pre-loved » ne décollera jamais sur le marché français des voitures d’occasion. Beaucoup d’expatriés abandonnent et se contentent d’acheter une voiture neuve. Une autre option consiste à acheter une voiture avec conduite à gauche au Royaume-Uni, à la conduire en France et à la faire réimmatriculer. Si les voitures d’occasion en France semblent chères aux Britanniques, le revers de la médaille est qu’elles ont tendance à perdre leur valeur plus lentement.

Acheter une voiture d’occasion chez un concessionnaire en France

Trouver une voiture d’occasion convenable par l’intermédiaire d’un concessionnaire est généralement un processus moins long, même si ce n’est pas toujours le cas. À moins que vous ne soyez pressé, trouvez des concessionnaires recommandés par des personnes de confiance et dites-leur ce que vous recherchez. Si quelque chose se présente, ils vous le feront savoir, ce qui est bien moins compliqué que de parcourir constamment les concessions au hasard. L’achat auprès d’un concessionnaire vous offre également une certaine sécurité si la voiture s’avère problématique une fois que vous l’avez conduite hors du parking. Notez qu’il est inutile d’essayer d’obtenir un rabais en espèces car, en vertu de la législation sur le blanchiment d’argent, les transactions en espèces par les consommateurs sont limitées à un maximum de 1 000 € en France.

Acheter une voiture d’occasion aux enchères en France

Étant donné la rareté des bonnes voitures d’occasion, cela vaut la peine de s’intéresser aux ventes aux enchères de véhicules. Non seulement c’est une façon bien plus excitante d’acheter une voiture, mais vous avez accès à des véhicules provenant de sociétés de leasing, de flottes et de sociétés de location de voitures qui ont tendance à tenir des registres scrupuleux concernant l’historique d’entretien d’un véhicule.

Author: Damien